Who ?

 

AkroPercu, c’est quoi ? C’est un concept :

 

Détourner des instruments de leur fonction première.

Et…

Raconter des situations, des histoires, la vie… grâce au rythme !

 

Mais pas seulement !

 

C’est aussi une Compagnie belge de musiciens-comédiens, complètement « Akro » à la percussion, bien sûr !

Issus des quatre coins de la Wallonie et Bruxelles, ils se rencontrent à Mons en 2012 lors de leurs études supérieures au Conservatoire. Une envie de bousculer les clichés du percussionniste classique naît rapidement. Les paris sont lancés et un premier spectacle humoristique est construit mais… il est trop tard, le virus s’est propagé et le public en redemande déjà !

L’équipe travaillera d’arrache-pied durant 3 ans afin d’écrire et de composer sa dernière création.  Les Akros frappent alors à la porte de Kamel Benac, membre fondateur des « Poubelles Boys », qui va sublimer leurs idées folles. Avril 2016, le spectacle AkroPercu est prêt !

AKROPERCU-33

Très vite, ils percent sur la toile grâce à une vidéo « AkroPercu chez Décathlon » qui atteint les  100.000 vues en quelques heures à peine et enfin, proposent leur spectacle au Festival Off d’Avignon 2016 au Théâtre Espace Roseau. Durant un mois complet de représentations, ils rencontrent pas moins de 150.000 spectateurs. La presse française les titre « Coup de coeur de la rédaction » dans le journal La Provence. Et le public les classe même quatorzième sur 1400 spectacles (par jour) via l’application mobile de bouche à oreille « To See Or Not To See ».

Le délire à la belge semble plaire à la Francophonie car AkroPercu retourne en juillet 2017 au Festival Off d’Avignon au Théâtre Le Rouge Gorge. Cette fois, le public les classe 4ème sur 1480 spectacles sur l’application « To See Or Not To See ». Bref, ce fut un réel succès pour un second Avignon pour la Cie AkroPercu !

Distribution : Julien Mairesse, Max Charue, Antoine Dandoy en alternance avec Thomas Delplancq, Sylvie Erauw en alternance avec Adélaïde Wlomainck

Mise en scène : Kamel Benac

Assistante à la mise en scène : Emmanuelle Musset

Musique : AkroPercu

Création lumière : Fred Millot/Nicolas Gilson

AndreaAdrianiStudio©-19